Accueil
Centre neurofit
Approche Neurofit
Network Spinal Analysis
Neurologie chiropratique
Kinésiologie appliquée
Médecine fonctionnelle
Education Wellness
Chiropratique traditionnelle
Ressources
BLOG
Agenda
UNIVERSITE WELLNESS
en cours d'élaboration DR. YANNICK PAULI
en cours d'élaboration GUERIR LE CERVEAU
en cours d'élaboration


Contact  |  Horaire/Accès  |  Plan du site  |  Informations légales  |  Fiabilité de l'information
Ressources / Articles chiropratiques
retour sur le sommaire imprimer cet article envoyer cet article à un ami
La chiropratique pour une naissance plus facile
Les soins chiropratiques sont essentiels pour la femme enceinte. Ses systèmes corporels et ses organes travaillent désormais pour deux et leur fonction optimale est un facteur critique dans le bon développement de l?enfant. Le bassin et la colonne vertébrale subissent de nombreux changements afin de compenser pour le développement du bébé, ce qui augmente le risque d?interférence au niveau du système nerveux. Des soins chiropratiques spécifiques tout au long de la grossesse ont pour but d?améliorer la fonction du système nerveux afin de permettre un potentiel de santé plus élevé pour la mère et le bébé.

Une autre raison justifiant des soins de grossesse est le ré-équilibrage du bassin de la mère. En effet, en raison du stress accumulé durant de nombreuses années et des traumatismes subit par la colonne ou le bassin, l?ouverture pelvienne peut être compromise, ce qui donne lieu à un passage moins qu?optimal pour le bébé. Le fameux livre de gynécologie « Williams Obstetrics Text » nous dit d?ailleurs : « toute contraction du diamètre du pelvis (bassin) qui diminue la capacité d?ouverture du bassin peut donner lieu à une dystocie (difficulté) pendant l?accouchement. » Il ajoute encore que le diamètre du bassin de la femme est diminué lorsque le sacrum est déplacé. Le Dr. Abraham Towbin, un chercheur spécialiste de l?accouchement, affirme que le bassin peut être déformé de la sorte à la suite d?un traumatisme. Les chiropraticiens appellent un tel déplacement/ déformation une subluxation vertébrale, qui est causée principalement par le stress d?un traumatisme.

De plus, les compensations de la colonne et du bassin lors de la grossesse ont de fortes chances de créer des déséquilibres au niveau des ligaments et des muscles du bassin. L?utérus en développement est supporté par des ligaments bien spécifiques du bassin de la femme Lorsque le bassin est équilibré, l?utérus peut s?élargir de manière symétrique afin d?accommoder le f?tus en pleine croissance. Si les os qui forment le bassin sont mal alignés (ou, en terme chiropratique, subluxés), la manière dont l?utérus est supporté en est directement affectée Un support ligamentaire inégal va tordre l?utérus, réduisant ainsi la place disponible pour le f?tus. Le terme utilisé pour décrire une telle situation est la contrainte intra-utérine.

Dans certains cas, cette contrainte restreint les positions du f?tus lors de la grossesse, ce qui affecte de manière négative le développement de sa colonne et de son crâne . De plus, comme ses mouvements sont limités, il est possible que le f?tus ne puisse pas se mettre dans la position idéale pour l?accouchement. Tout autre position que la position céphalique idéale (occiput antérieur) démontre les effets inhibitifs de la contrainte intra-utérine sur le mouvement. Ces autres positions donnent lieu à des accouchements plus longs et plus douloureux, combinés à une augmentation du nombre d?interventions médicales. Très souvent, l?on a recourt à une césarienne, ce qui empêche l?enfant et la mère de bénéficier des nombreux avantages d?une naissance naturelle.

La Technique de Webster, découverte par le Dr. Larry Webster, fondateur de l?Association Internationalde de Chiropratique Pédiatrique., est un ajustement chiropratique spécifique pour la femme enceinte. En corrigeant une subluxation (perte d?alignement) du pelvis, cette technique équilibre la musculature et les ligaments du pelvis, corrigeant ainsi la contrainte intra-utérine et permettant au bébé de se tourner dans la meilleure position possible pour l?accouchement. Le Dr. Webster a formé de nombreux Docteurs en Chiropratique à sa technique et les résultats combinés démontrent un taux élevé de succès, ce qui permet aux enfants en position de siège de se tourner d?eux-mêmes dans la position céphalique. Puisqu?elle permet un accouchement plus facile et plus sûr, de nombreux spécialistes de l?accouchement recherche des Docteurs en Chiropratiques qui pratiquent cette technique de retournement de la position de siège.


Références :


Cunningham FG et al, "Dystocia Due to Pelvic Contraction", Williams Obstetrics, Nineteenth Ed 1989

Towbin A, "Dystocia", Brain Damage in the Newborn and its Neurologic Sequelle, 1998

Netter F. "Pelvic Viscera and Perineum" Atlas of Human Anatomy ; 1994

Hellstrom B, Sallmander U "Prevention of Spinal Cord Injury in Hyperextension of the Fetal Head" JAMA 1968; 204(12): 1041-4

Anrig C, Plaugher G; ?Chiropractic Management of In-Utero Constraint? Pediatric Chiropractic, 1998: Chapter 5 page 102.




  • Autres rubriques

  • Autres articles


©2006 Neurofit SA
DidWeDo*, solution DwD-3.0
 
Dr. Yannick Pauli, Chiropraticien  |  Av. Vinet 19, 1004 Lausanne  |  tél: 021 646 52 38 - info@neurofit.ch