Accueil
Centre neurofit
Approche Neurofit
Network Spinal Analysis
Neurologie chiropratique
Kinésiologie appliquée
Médecine fonctionnelle
Education Wellness
Chiropratique traditionnelle
Ressources
BLOG
Agenda
UNIVERSITE WELLNESS
en cours d'élaboration DR. YANNICK PAULI
en cours d'élaboration GUERIR LE CERVEAU
en cours d'élaboration


Contact  |  Horaire/Accès  |  Plan du site  |  Informations légales  |  Fiabilité de l'information
Approche Neurofit / Path to Wellness
retour sur le sommaire imprimer cet article envoyer cet article à un ami
Les 2 voies de la santé
Pour comprendre le modèle d'accompagnement de « Path to Wellness », il est essentiel de savoir qu'il existe deux manières fondamentales d'approcher ce que l'on appelle la « santé ».

La première - la plus connue, illustrée par la médecine traditionnelle - est réactive et à pour but de traiter la maladie. Elle est essentiellement centrée sur la PATHOLOGIE et l'étude, la prévention et le traitement de la maladie. Dans cette approche le docteur fait quelque chose au patient pour traiter la maladie.

La deuxième - en plein essor, illustrée par les thérapies naturelles - est à la fois réactive et proactive, et a pour but de restaurer la santé de manière naturelle en optimalisant le style de vie. Elle est essentiellement centrée sur la SANTE et l'étude, la restauration et la promotion de la santé. Dans cette approche, le patient et le professionnel collabore pour aider la personne à restaurer sa santé.

Au sein de l'approche santé, l'on trouve une nouvelle spécialité - encore méconnue et mal comprise - qui proactive et à pour but d'apprendre à la personne de nouvelles stratégies pour mieux-vivre, mieux guérir, mieux faire face aux demandes de la vie et développer le meilleur d'elle-même. Cette approche est centrée sur le WELLNESS, l'étude et l'optimalisation des facteurs permettant à la personne de vivre pleinement et d'améliorer sa qualité de vie, indépendamment de son état de santé. Dans cette approche, la personne se responsabilise et le professionnel sert de guide et de coach.
Que l'on parle de médecine, de chiropratique, de psychologie, d'acuponcture, de naturopathie, d'ostéopathie, de médecine chinoise ou ayurvédique, il existe fondamentalement deux manières de prendre soin de sa santé :

- l'approche médicale
- l'approche santé (et le wellness)

L'approche médicale (approche pathogénique)
L'approche médicale est essentiellement une approche basée sur la gestion de la crise. La personne n'a recours au praticien que lorsqu'elle souffre d'un problème et ne peut pas le résoudre par elle-même. L'objectif du praticien est de traiter la maladie, c'est à dire de faire disparaître, d'atténuer ou du moins de soulager les symptômes qui gênent la personne. Dans ce contexte, le docteur est un spécialiste de la maladie. Son champ d'étude est la pathologie. Il se concentre essentiellement sur les causes de la maladie et de la mort. Le patient est très passif, il « reçoit » les soins - voire même dans certains cas les subit. Le but du traitement est de ramener la personne au point où elle en était avant l'apparition des symptômes. Fondamentalement, la personne ne change pas. Elle va d'une crise à l'autre, dépendant toujours d'un tiers pour la « réparer » quand elle se sent mal.

Dans cette perspective, la maladie est la cause de la perte de santé. On assume que le traitement de la maladie ramène la santé.

La prévention existe également dans l'approche médicale. Cependant, la prévention a pour but, au mieux, de prévenir une maladie, et non pas d'améliorer la santé en général. Par exemple, prendre chaque jour une aspirine « cardio » permet peut-être de diminuer le risque de faire un infarctus, mais cela n'améliore pas la santé globale et comporte même des risques pour les autres systèmes du corps.

En fait, quand on y regarde de plus près, le concept de « prévention » en médecine décrit plutôt un dépistage précoce de la maladie. Par exemple, effectuer une mammographie ne prévient pas le cancer. Cela permet de le diagnostiquer plutôt, mais pas de le prévenir. En fait, irradier un sein - même s'il permet un diagnostic précoce - augmente le risque de développer un cancer.

De nos jours, de nombreuses « médecines alternatives et complémentaires » sont apparues sur le marché. Elles proposent des moyens naturels de traiter les problèmes de santé. Si c'est un pas en avant, il n'en reste pas moins que la majorité d'entre elles repose néanmoins sur une philosophie de la santé identique à celle de la médecine classique. Remplacer un médicament par une herbe ou une vitamine représente une approche plus naturelle, mais philosophiquement pas fondamentalement très différente de la médecine.

L'approche santé (approche salutogénique)
L'approche santé est une approche différente de l'approche médicale, basée sur la prévention et l'optimalisation de la santé. La personne peut avoir recours au praticien en tout temps, qu'elle se sente mal ou qu'elle se sente bien. L'objectif du praticien est d'aider la personne à restaurer et à maintenir la santé de la personne, ainsi que de la conseiller sur les principes fondamentaux d'habitudes de vie saines. Si la personne se sent mal ou souffre d'une maladie, le praticien ne traite pas la maladie en soi, mais il aide à restaurer la santé globale, permettant à l'organisme de guérir. Dans ce contexte, le docteur est un spécialiste de la santé. Son champ d'étude est la physiologie. Il se concentre essentiellement sur les causes de la santé et de la vie. Le « patient » prend une part active dans ses soins. Le but est de ré-équilibrer l'organisme de manière naturelle pour qu'il puisse guérir par lui-même.

Au sein de l'approche santé s'est développé une nouvelle approche - méconnue et surtout mal comprise - le wellness.
Le wellness est une évolution de l'approche santé. Le but de cette approche n'est pas de ramener la personne où elle en était avant l'apparition du problème, mais bien de la faire avancer, de lui donner la possibilité d'accéder à ses propres ressources de guérison, de créer de nouvelles stratégies émergentes qui lui permettront de mieux s'adapter et de mieux gérer sa santé dans le long terme. Le wellness est une approche proactive où la personne acquiert de nouvelles stratégies pour mieux surmonter son stress, mieux vivre et avoir plus de succès dans les différents domaines de son existence. Dans ce contexte, le docteur est un spécialiste de l'optimalisation de la fonction et de la performance. Son champ d'étude est la capacité inhérente de chaque individu à évoluer dans sa vie. Il se concentre essentiellement sur ce qui permet à la personne de devenir et de donner le meilleur d'elle-même.

La personne retrouve toutes ses responsabilités dans ces soins. Le professionnel devient un guide ou un coach, qui connaît le chemin et guide l'individu. La guérison est l'expression externe du voyage interne de découverte que parcoure la personne.


Chaque approche a un objectif spécifique. Chaque approche a développé une série d'interventions qui lui permet d'accomplir cet objectif. Pour mieux illustrer notre propos, prenons deux personnes.

La première, Jean, est une personne en bonne santé. Elle veut améliorer sa qualité de vie et vient donc nous voir. A sa demande, nous mettons en place une stratégie spécifique - de type salutogénique et de wellness. Sa qualité de vie en est améliorée.

La deuxième personne, Mireille, souffre de cholestérol et de maux de tête. Elle consulte un médecin qui lui prescrit un médicament pour chaque condition. Les maux de tête disparaissent et les indicateurs sanguins du cholestérol se normalise.

Imaginons que nous appliquions maintenant pour Mireille les mêmes stratégies salutogéniques que nous avions donné à Jean. Offertes par un spécialiste compétent, ces stratégies permettront d'améliorer la santé et la qualité de vie de Mireille. Dans la majorité des cas, ces stratégies permettent également à l'organisme de mieux fonctionner. De ce fait, il y de fortes chances que les maux de têtes disparaîssent et que le cholestérol se normalise d'eux-mêmes.

Imaginons maintenant la situation opposée. Nous prescrivons à Jean, qui est en bonne santé, les mêmes médicaments qui ont été prescrits à Mireille. Il y a fort à parier que l'état de santé de Jean sera affecté par les médicaments, si ce n'est dans le court terme, certainement dans le long-terme. Il se peut même qu'il tombe malade.


Si l'on sait que la prise de médicament par une personne saine peut la rendre malade - pourquoi persévère-t-on à penser que ces mêmes médicaments vont restaurer la santé de la personne malade. La seule chose que ces médicaments puissent faire, c'est de faire disparaître les symptômes, voire la maladie. Mais il n'améliore en aucun cas la santé, ni le déséquilibre sous-jacent qui avait permis aux symptômes de s'installer en premier lieu.

L'amélioration de la santé nécessite donc des stratégies et des interventions différentes de celles utilisées pour le traitement de la maladie.

Comme nous l'avons mentionné, la majorité des approches actuelles, chiropratique incluse, sont - dans la pratique, et indépendamment de ce qu'elles peuvent prétendre - essentiellement des approches médicales.

Au final, ce n'est pas la discipline qui détermine l'approche (médicale ou de santé), mais c'est bien l'application qu'en fait le praticien.

La profession chiropratique n'est pas immune à cette dichotomie. Bien que la chiropratique eut été créée à ses débuts sur des bases d'une approche salutogénique, de nos jours, la plupart des praticiens la pratique en tant qu'approche médicale basée sur le traitement des troubles douloureux de la colonne et du système locomoteur.

Notre Centre s'inscrit dans l'esprit de la tradition originale de la chiropratique comme approche de santé. Dans cette perspective, les informations contenues sur ce site ne représentent que les vues du Dr. Pauli et ne sauraient représenter celles de la profession chiropratique en général.

Bien que vous puissiez rencontrer 20 personnes différentes qui vous diront comment le Dr. Pauli et l'approche NeuroFit les ont aidé à guérir de différents problèmes de santé, il est essentiel de comprendre que notre approche est une approche salutogénique, axée sur le wellness, et que notre objectif n'est pas de traiter les problèmes de santé ou la maladie, mais de restaurer globalement la santé et le bien-être, et d'inviter chaque individu dans un processus de guérison qui lui permettra de développer de nouvelles stratégies et de nouvelles habitudes lui permettant de prendre en charge sa propre santé sur le long-terme.






  • Autres rubriques

  • Autres articles


©2006 Neurofit SA
DidWeDo*, solution DwD-3.0
 
Dr. Yannick Pauli, Chiropraticien  |  Av. Vinet 19, 1004 Lausanne  |  tél: 021 646 52 38 - info@neurofit.ch